SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
/ Le gaspillage alimentaire

Coordonnée en France par l’ADEME, la semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD) est « un temps fort » de mobilisation au cours de l’année pour mettre en lumière et essaimer les bonnes pratiques de production et de consommation qui vont dans le sens de la prévention des déchets. Cette année, elle aura lieu du 21 au 29 novembre.

La Communauté de Communes des Ballons des Hautes-Vosges a choisi comme thème le gaspillage alimentaire. En effet, le gaspillage alimentaire est trop présent dans nos foyers, nos lieux de travail, nos sorties mais aussi à l’école. On estime qu’un tiers de la production mondiale de nourriture est jeté à la poubelle. Un immense gâchis de ressources qui vient remplir nos poubelles. La collecte des Ordures Ménagères Résiduelles (OMR) représente sur le territoire de la Communauté de Communes des Ballons des Hautes Vosges 104,9 kgs/habitants/an. Elles sont composées : 27,9 % de putrescibles, 27,7 % de textiles, 17,7 % de plastiques, 6,6 % de papiers / cartons, 0,5 % de verre, 19,6 % divers. Le plastique, le papier / carton, le verre, les textiles sont par exemple des matières valorisables. En moyenne le gaspillage alimentaire représente 5,2 kgs/habitants/an. Face à ce constat, la réduction des déchets est une démarche essentielle afin d’économiser les matières premières épuisables ; de limiter les impacts sur l’environnement.

La réussite de la réduction des déchets est donc basée sur la prévention des déchets, c’est à dire avant que celui-ci ne soit produit, car meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas ! Au cours de cette semaine, nous publierons chaque jour des astuces anti-gaspillage alimentaire à mettre en place au quotidien pour y remédier facilement.

JOUR 1 : Préparer les menus à la semaine

Anticiper vos menus en fonction de vos stocks dans les placards et le frigo et cuisinez ce qui va périmer en 1er !

JOUR 2 : liste de course

Avant de partir, faites le tour de vos stocks dans les placards et le frigo et préparer votre liste en fonction des stocks et de vos besoins.

JOUR 3 : Acheter Local

Différenciez ces 2 appellations : La Date Limite de Consommation DLC mentionne «à consommer avant le … » Elle marque une certaine limite sanitaire. La Date de Durabilité Minimale DDM indique  » à consommer de préférence avant le … ». Elle n’induit pas de risques pour la santé : ces produits sont donc consommables après.

L’image contient peut-être : texte qui dit ’JETER MOINS MANGER MIEUX PETIT PCOMPRIS COMPRIS COMBIEN LE PAIN EST PRECIEUX gaspillageatimentaire.fr STOP GASPILLAGE AU ALIMENTAIRE’

JOUR 4 : Acheter à la coupe

Adoptez le vrac pour la juste dose. Privilégiez le vrac permet d’acheter la juste quantité. Exit donc les 18 kg de carottes pour une personne solo.Calculez vos doses : au lieu de verser vos pâtes/lentilles/riz/pois directement dans la casserole, remplissez un verre pour connaître, au fil de vos tests, votre véritable consommation et ainsi cuisiner la juste dose.

JOUR 5 : recettes anti gaspi

En général, il est rare de trouver un aliment qui ne se détourne pas en gratin, quiche ou salade composée … Ne jetez pas les restes qui selon la quantité pourront faire un autre repas ou être incorporés dans une nouvelle recette.

JOUR 6 : ranger son frigo

Premier arrivé, premier parti. La profondeur de nos placards et frigo sont à l’origine d’une bien injuste source de gaspillage. Nous avons tous tendance à moins penser aux aliments que l’on ne voit pas directement. Pour éviter ce gaspillage du yaourt coincé au fin fond du frigo, rangez par ordre d’arrivée.

JOUR 7 : accommoder les restes

Fanes de radis ou de carottes, épluchures en tous genres, cosses de petit pois, carcasse de volaille ou de poisson … toutes ces choses se mijotent et se révèlent succulentes. Elargissez vos horizons culinaires en testant de nouvelles recettes. Un joli régime pour votre poubelle.Nous vous proposons des idées recettes anti-gaspi ci-après.Notez les dates d’ouverture : il est ouvert depuis quand ce pot ? Depuis quand ces lasagnes trainent-elles dans le frigo ? pour ne plus douter, n’hésitez pas à noter les dates sur l’emballage ou sur vos bocaux.