SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
SAINT-MAURICE-SUR-MOSELLE
Village Touristique des Hautes Vosges
/ Requalification du Site Gam

Historique du site

C’est en 1845 que fut fondée une première usine au Pont du Lait sur une surface de terrain de 1 Ha 54. L’usine comprends un étage sur rez-de-chaussée destineé aux activités de tissage. Le tissage est équipé de 2 bobinoirs, 2 ourdissoirs et 100 métiers à tisser produisant 910 000 mètres de calicot ; textile en toile de coton utilisé pour les vêtements et sous-vêtements à usage courant.

En 1906, acquisition par Eugène Mougenot – Ingénieur textile de la localité.

En 1919, une seconde usine est construite à côté ; de l’autre côté de la Moselle. C’est un bâtimant en L permettant d’augmenter le parc machine, d’augmenter la productivité et d’embaucher 68 personnes supplémentaires.

En 1920 : Incendie des bâtiments.

En 1921, reconstruction des bâtiments : Salle de tissage ; Salles de préparation et d’expédition, Maison du gardien, Bureaux. À la mort d’ Eugène Mougenot, sa veuve et ses enfants en deviennent propriétaires, sous la direction de Henri Mougenot en 1934. Celui-ci est tué en 1940 dans les Ardennes. Sa veuve et ses enfants assurent la marche du tissage.

En 1944, d’importants bombardements endommagent les bâtiments du Tissage Mougenot embauchant 254 salariés. De nouveaux ateliers sont donc construits. Ils renferment 464 métiers à tisser.

En 1980, 116 personnes y travaillent lorsque l’usine est fermée pour liquidation judiciaire. Cessation de toute l’activité de tissage le 1° mars 1981.

En 1982, l’usine est rachetée par l’entreprise GAM : Groupement d’Articles Ménagers. Cette entreprise, spécialisée dans le conditionnement des artciles ménagers et la fabrication de sacs aspirateurs embauche 85 personnes. Cette usine subit un grave incendie dans les années 1990 et toutes les activités seront transférées sur Bussang.

EPFGE – Etablissement Public Foncier du Grand Est

L’EPFGE ; Etablissement Public Foncier de Grand-Est (Ex Etablissement Public Foncier de Lorraine) est situé à Pont-à-Mousson dans le Département de Meurthe et Moselle, dans la Région Grand Est.

L’EPFGE est un établissement public de l’Etat qui intervient pour accompagner les collectivités dans l’élaboration et la mise en œuvre de leurs stratégies foncières. Il intervient auprès d’elles tout au long du processus de recyclage urbain principalement par l’acquisition et le portage de biens fonciers et immobiliers et apporte son ingénierie pour la reconversion de friches industrielles, militaires, urbaines vers de nouveaux usages.

Soucieux de s’inscrire dans les ambitions de zéro artificialisation nette, il est très présent auprès des collectivités dans les programmes « Action Cœur de Ville », « Petites Villes de demain », et plus largement dans les démarches de revitalisation des centres-bourgs.

Etablissement Public Foncier de Grand Est - data.gouv.fr

Lancement du projet

En partenariat avec l’EPFGE, nous travaillons depuis quelques années pour requalifier cette friche industrielle. Le projet prévoit le transfert des services techniques de la commune qui sont actuellement à l’usine des Charbonniers, Rue de Morteville. Cela permettra d’être plus proche du centre bourg, d’améliorer les conditions de travail des agents techniques, d’optimiser le rangement et le stockage et de définir clairement les zones de travail : menuiserie, service des eaux, électricité, peinture, stockage, mécanique, …

Le projet global prévoit l’installation des services techniques communaux et l’implantation de 3 cellules artisanales / commerciales. Pour le moment nous nous focaliserons uniquement sur une aile (partie du bâtiment situé au fond le long de la Moselle) pour l’aménagement du local technique. Les autres bâtiments (chaufferie, cheminée en béton, hangar, stockage seront démolis en raison de leur vétusté).

Lors du Conseil Municipal du Mardi 9 Novembre 2021, le Conseil Municipal de Saint-Maurice-Sur-Moselle à validé à l’unanimité le lancement du projet pour un montant prévisionnel à la charge de la commune de 229 000.00 €. Sachant que l’EPFGE prend à sa charge la somme de 952 100.00 € concernant le désamiantage, la démolition et l’évacuation des bâtiments non utilisés, le nettoyage de toute la zone, la rénovation des toitures, des façades, des ouvertures extérieurs, des menuiseries, …

Les 229 000.00 € correspondent aux aménagements intérieurs. Des subventions pourront être demandées auprès des institutions : Conseil Départemental des Vosges, Région Grand Est, Préfecture, …

Quelques photos du site